jeudi 10 septembre 2015

Calais : le meurtre de Chloé, 9 ans, instrumentalisé par les anti-migrants

Depuis mercredi, un article de France 3 Nord Pas-de-Calais, daté du mois d'avril, consacré au meurtre de Chloé à Calais, circule abondamment sur les réseaux sociaux. Son titre a été modifié sur Facebook par des internautes pour stigmatiser les immigrés et créer un amalgame avec les réfugiés. 

Ce jeudi matin, l'équipe web de France 3 Nord Pas-de-Calais a constaté une anomalie dans les statistiques d'audience de la journée du mercredi 9 septembre. L'article le plus lu sur notre site remontait en effet au 16 avril dernier. Il est consacré au meurtre sordide de la petite Chloé, 9 ans, par un ressortissant polonais, Zbigniew Huminski. Un drame épouvantable qui a bouleversé les Calaisiens.

Nous avons essayé de comprendre les raisons pour lesquelles cet article, publié il y a cinq mois, refaisait soudainement surface. Nous avons donc consulté les moteurs de recherche et les différents réseaux sociaux. Nous avons pu ainsi constater que des internautes anti-migrants tentent d'instrumentaliser ce meurtre en pleine actualité sur l'accueil des migrants et des réfugiés. Le titre de notre article, "Chloé enlevée, tuée et violée à Calais : le suspect a avoué" a  ainsi été transformé en "Chloé enlevée, tuée et violée à Calais par un immigré". Ce que nous n'avons jamais écrit. Ce genre de manipulation est extrêmement simple à réaliser sur Facebook, puisque le titre d'un article posté en lien sur son "mur" ou sa page peut être totalement réécrit.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/calais-le-meurtre-de-chloe-9-ans-instrumentalise-par-les-anti-migrants-803913.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire