vendredi 25 septembre 2015

Beaucoup de questions après le drame de Saint-Hippolyte

De source judiciaire, le pompier volontaire qui conduisait le camion lors de l'accident dans lequel Fanny Simon est morte dimanche à Saint Hyppolite a pris le volant alors qu'il était sous l'emprise de l'alcool. Le parquet de Montbéliard, en charge de l'affaire, précise que le conducteur du fourgon incriminé a expliqué, lors de sa garde à vue, avoir consommé de l'alcool la veille du drame. Une explication qui semble peu plausible et suscite de nombreuses questions. Comment en effet un pompier volontaire peut-il prendre le volant avec 2g d'alcool par litre de sang sans éveiller des soupçons chez ses collègues ? Selon un avocat pénaliste bisontin rôdé à ce type d'affaires, il est impossible que personne n'ait rien décelé d'anormal. Pourquoi alors les collègues du conducteur, tous pompiers volontaires, lui ont-ils laissé le volant ?

Alors que demain jeudi seront célébrées dans l'après-midi, les obsèques de la jeune victime dans son village de Saint-Hippolyte, les enquêteurs eux vont poursuivre leur enquête d'établir les circonstances exactes du drame.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/doubs/pays-de-montbeliard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire