vendredi 14 février 2014

La Longueville : incendie mortel dans une habitation, la thèse de l'accident privilégiée

Un homme de 90 ans, propriétaire de la maison, serait la victime. Une cellule d'investigation criminelle de Villeneuve d'Ascq doit venir confirmer l'identité de la victime et les causes de la mort. D'après les premiers constats, un chauffage à bois pourrait être à l'origine du sinistre
Peu avant minuit, dans la nuit de jeudi à vendredi un voisin a constaté le feu. Une trentaine de pompiers et trois lances arrivés sur place sont venus à bout de l'incendie plusieurs dizaines de minutes plus tard. Entre 1h00 et 2h00, les murs de l'habitation étaient détruits par mesure de précaution. Ce matin, il ne reste plus rien de la maison.

Le propriétaire, un homme de 90 ans, vivait seul. Apparemment, selon les premiers constats, un chauffage à bois pourrait être la cause du sinistre . Ce que devra confirmer l'enquête ouverte par la gendarmerie.

Le corps doit être conduit à l'institut médico-légal de Lille dans l'après-midi ont déclaré les gendarmes, confirmant
une information de La Voix du Nord

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/faits-divers

Aucun commentaire:

Publier un commentaire