vendredi 16 décembre 2016

Un mort dans l'incendie d'un centre pour travailleurs migrants près de Paris

Des traces de combustibles et d'accélérateur de feu ont été retrouvées dans le hall d'entrée de ce bâtiment situé à Boulogne-Billancourt. Une dizaine d'autres personnes ont été blessées.
Une personne est morte et une dizaine d'autres ont été blessées, dont plusieurs grièvement, dans un incendie «a priori d'origine criminelle» qui a touché un centre d'accueil pour travailleurs migrants à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, dans la nuit de jeudi à vendredi. Selon les premiers éléments de l'enquête, des traces de combustibles et d'accélérateur de feu ont été retrouvées dans le hall d'entrée de ce bâtiment de six étages et 78 logements en proche banlieue parisienne.
Quatorze personnes ont été évacuées du bâtiment et cinq d'entre elles ont dû être hospitalisées. Les trois résidents plus grièvement touchés ont dû être transportés dans les hôpitaux Georges-Pompidou à Paris et Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt. Parmi les blessés, deux se sont défenestrés, a précisé le commandant Éric Moulin, porte-parole des pompiers de Paris. L'un des deux a sauté du deuxième étage et se plaignait de douleurs au dos et aux jambes, le second du sixième étage et était inconscient au moment de son transport à l'hôpital, selon la police.
«Aucun logement n'a été détruit par l'incendie et leur réintégration sera possible après les constatations», selon la police. Seuls le hall d'accueil et un local de stockage ont été touchés par les flammes
Une personne est décédée dans l'incendie, sans doute criminel, d'un centre pour travailleurs migrants à Boulogne-Billancourt la nuit dernière.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/index.php

Aucun commentaire:

Publier un commentaire