lundi 20 juin 2016

ROSIÈRES-EN-SANTERRE (80) Le centre de secours est en deuil

La disparition de l’adjudant-chef Jean-Marc Crampon, jeudi 18 juin, a visiblement secoué le centre de secours de Rosières-en-Santerre. Les messages de sympathie affluent avant les obsèques du soldat du feu, mardi 21 juin.

Les sapeurs-pompiers de Rosières-en-Santerre ont, pour beaucoup, affiché leur deuil sur les réseaux sociaux, en apposant un bandeau noir sur leur photo de profil. La disparition de l’adjudant-chef Jean-Marc Crampon, survenue jeudi 18 juin, a visiblement secoué le centre de secours. À tel point que la page Facebook de l’Amicale des sapeurs-pompiers de Rosières-en-Santerre (est de la Somme) a rendu hommage à ce soldat du feu.
Décédé à l’âge de 60 ans des suites d’une maladie, l’adjudant-chef Crampon n’était pas que sapeur-pompier volontaire dans le Santerre. Cet homme visiblement passionné par sa mission et son métier a aussi été, entre autres, sapeur-pompier de Paris. «  Jean-Marc est, et restera, un pilier au centre de secours de Rosières, aimé de tous. Il nous manquera énormément. Un vide vient de se creuser et ne sera jamais rebouché  », écrivent les pompiers rosiérois. Ils ont tenté de résumer la personnalité de cet habitant de Beaufort-en-Santerre en une phrase : «  Il laisse derrière lui un énorme héritage : connaissance, savoir, respect, simplicité.  »
Les obsèques de ce mari, père de trois enfants et grand-père, auront lieu mardi 21 juin, à 14 h 30 à l’église du Quesnel.
http://www.courrier-picard.fr/region/rosieres-en-santerre-80-le-centre-de-secours-est-en-deuil-ia201b0n800589

Aucun commentaire:

Publier un commentaire