samedi 16 avril 2016

Le Châlonnais passé à tabac lundi toujours entre la vie et la mort

L’homme âgé de 30 ans qui avait été déposé aux urgences inconscient et couvert d’ecchymoses par trois «amis», ce lundi 11 avril, était toujours «entre la vie et la mort», ce vendredi 15, nous indique une source proche de l’enquête.
Il était arrivé à l’hôpital de Châlons dans «  un état  déplorable  » mais avait notamment été lavé de son sang au préalable. C’est ce qui aurait alerté les médecins et poussé le parquet à ouvrir une information judiciaire pour tentative de meurtre.
Selon nos informations la victime aurait été passée à tabac par l’ami chez qui il passait la soirée, rue du Général-Giraud, dans le quartier châlonnais du Verbeau, pour des raisons qui restent encore à éclaircir – les faits seraient particulièrement embrumés en raison d’une importante consommation d’alcool et de drogues des différents protagonistes.
Le locataire de l’appartement, âgé de 35 ans est le seul des trois amis à avoir été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire ce jeudi soir. Sans emploi, il serait défavorablement connu des services de police (comme la victime) pour de la petite délinquance – notamment des délits routiers.
Les deux autres jeunes hommes auditionnés dès ce mardi sous le régime de la garde à vue, âgés de 17 et 28 ans, ont été remis en liberté. L’enquête est en cours.
http://www.lunion.fr/node/704882

Aucun commentaire:

Publier un commentaire