lundi 7 mars 2016

Un motard d'Escalquens tué dans un accident de la route dans l'Aude

Un homme de 50 ans, pilote d'une moto et habitant à Escalquens, a perdu la vie, samedi matin, dans l'Aude, après un accident de circulation. La passagère arrière de la moto, une femme de 51 ans, domiciliée à Baziège, a été blessée dans cette dramatique collision.
Peu avant midi, une collision entre une voiture et une moto a eu lieu sur la commune de Laurabuc, au croisement de la RD 116 et de la RD 218 à la sortie du village en direction de Castelnaudary (11). Sur une route peu accidentogène et pour une raison encore inconnue, le pilote de la moto n'aurait pas marqué le cédez-le-passage et a percuté une voiture qui arrivait sur l'axe principal. Mauvaise visibilité due à la météo ? Inattention ? Malaise ? L'enquête de la gendarmerie pourra apporter les réponses aux questions restées en suspens. Le pilote de la moto, 50 ans, demeurant à Escalquens, est décédé, et sa passagère, 51 ans, originaire de Baziège, a été transportée en hélicoptère au CHU de Purpan. La voiture a fini sa course dans le fossé, côté passager, le chauffeur est sorti indemne de l'accident.
Samedi à Toulouse
Samedi, à Toulouse, sur l'île du Ramier, c'est un autre pilote de deux roues qui a perdu la vie sur la route (notre édition d'hier). Allée Gabriel Biénès, non loin du Stadium municipal et du Parc des expositions, un homme de 57 ans a perdu la vie au guidon de son scooter lors d'une collision avec une voiture. Les circonstances de cet accident restent encore très floues. Vers 14 h 45, le pilote circulait sur son scooter de marque Aprilia, lorsque pour une raison qu'il reste encore à éclaircir, le scooter est entré en collision avec une voiture, sur une longue ligne droite. Les pompiers et médecins du Samu se sont rendus sur place pour prodiguer les premiers soins à la victime. Malheureusement, cette dernière est décédée sur les lieux du drame. Le quinquagénaire résidait dans le secteur de Camille Pujol.
Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire