vendredi 26 février 2016

Accident mortel sur la RN 116 : "Prades est bouleversée"

Vive émotion dans le Conflent après la collision qui a coûté la vie à un jeune du pays et en a grièvement blessé trois autres.
L'effroyable collision qui a coûté la vie à un jeune homme de 17 ans mercredi en fin d'après-midi sur la RN116 a suscité une très vive émotion dans le secteur de Prades dont il était originaire, de même que trois des quatre autres personnes qui ont été grièvement blessées. Peu après 17 heures, deux véhicules se sont percutés de plein fouet à la sortie du tunnel de Canaveilles en direction d'Olette. Dans une Renault 19 qui descendait de Thuès-Entre-Valls, se trouvaient quatre jeunes du Conflent.
  • Dans un virage…
Selon les premiers éléments, le véhicule aurait effectué un dépassement et aurait fait une embardée dans un virage. Il serait parti en toupie et aurait ainsi percuté une autre voiture qui arrivait dans l'autre sens avec sa conductrice seule à bord, une Perpignanaise de 35 ans. Elle a été évacuée par les airs vers l'hôpital de Perpignan dans un état jugé très sérieux. Malgré l'important dispositif de sapeurs-pompiers et des services du Samu immédiatement dépêchés sur place, un des passagers de la Renault 19 a succombé à ses blessures. Les deux autres, un garçon et une fille âgés de 18 ans, ainsi que le conducteur, âgé de 22 ans, ont dû être désincarcérés avant d'être transportés au centre hospitalier, en urgence absolue.
  • "C'est ce qu'il peut arriver de pire"
Jeudi, on indiquait que les quatre blessés souffraient de lésions très importantes tandis que les habitants des hauts cantons, apprenant la nouvelle de cet accident tragique, se trouvaient sous le choc. D'autant plus touchés que ces enfants du pays, issus de Prades ou de ses proches environs, sont comme leurs familles, tous connus et appréciés dans la commune. Le jeune homme décédé, qui était encore étudiant, était en outre très impliqué dans la vie associative. Chasseur, il était également l'un des piliers du club d'aéromodélisme tandis que son père est le président du club de badminton local. "C'était un jeune très bien, qui n'avait jamais posé aucun problème. J'ai été personnellement très touché car je le connaissais bien, comme ses proches. Les autres aussi étaient de la région. L'une d'eux est la fille du pâtissier de Prades, confie le maire Jean Castex, peinant à étouffer les sanglots de sa voix. Je suis allé voir les parents d'Adrien. C'est ce qu'il peut arriver de pire. C'est un véritable drame. La population est bouleversée et ce n'est pas une formule de circonstance."
http://www.lindependant.fr/2016/02/26/accident-mortel-sur-la-rn-116-prades-est-bouleversee,2162068.php

Aucun commentaire:

Publier un commentaire