vendredi 20 novembre 2015

Une Haut-Garonnaise de 36 ans tuée à la terrasse d'un bar

Les attentats du 13 novembre, à Paris, laissent aujourd'hui tout une famille de Quint-Fonsegrives, près de Toulouse, dans le deuil et une peine insurmontable. Anne-Laure Arruebo est morte sous les balles des barbares. La nouvelle est tombée hier. Elle avait 36 ans. Comme beaucoup de jeunes Français, ce vendredi soir-là, la jeune femme avait choisi de vivre pleinement sa vie parisienne, celle que l'on apprécie dans la douceur d'un soir, assis à la terrasse d'un café. Installée avec une très bonne amie et collègue à celle d'un établissement de la rue de Charonne, elle n'a pu échapper à la fusillade des terroristes.
Anne-Laure Arruebo avait choisi Paris pour s'élever dans le métier d'inspectrice des douanes à la Direction générale. Elle avait deux sœurs, elles aussi devenues Parisiennes. Ses parents, en revanche vivent depuis de longues années à Quint-Fonsegrives. Sa mère, Claudine Arruebo, est connue de nombreux habitants. Elle avait été conseillère municipale de 2001 à 2008. Par la suite, elle avait également travaillé au Centre communal d'action social.
C'est une plaie qui restera béante à jamais pour cette famille discrète et gentille, presque effacée, tel que la décrit le maire de la ville. Bernard Soléra, particulièrement touché par cette nouvelle, s'est dit lui aussi dans «une immense peine». Selon une connaissance de la famille «Anne-Laure était une fille joyeuse qui aimait la vie et, aussi, se donner pleinement dans son travail. Elle venait de temps en temps à Quint-Fonsegrives. Sa famille est aujourd'hui effondrée».
La date des obsèques de la jeune femme n'a pas encore été programmée. «Il se pourrait qu'une cérémonie se déroule à Quint-Fonsegrives», a précisé Bernard Soléra. Anne-Laure Arruebo avait beaucoup d'amis comme elle était «très appréciée dans son travail». Ses collègues des douanes auraient déjà exprimé en grand nombre leur soutien à sa famille. Beaucoup d'entre eux devraient être présents une dernière fois aux côtés d'Anne-Laure Arruebo.
http://www.ladepeche.fr/article/2015/11/20/2220649-anne-laure-arruebo-haut-garonnaise-36-ans-tuee-terrasse-bar.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire