mercredi 11 novembre 2015

Le maire d'Aubiet, Jean-Vincent Pisoni, s'est donné la mort

On a appris hier après-midi le suicide du maire d'Aubiet Jean-Vincent Pisoni. Un véritable coup de tonnerre pour les élus de la communauté de communes de Gimone Arrats. Pour Bruno Bodart, le maire de Lussan, dont les adjoints avaient croisé la veille le maire d'Aubiet lors d'une séance à la communauté de communes Coteaux d'Arrats-Gimone, «c'était toujours Jean-Vincent ! Mes adjoints n'ont rien remarqué.» Pierre Duffaut, le maire de Gimont, présidait la séance. Il se souvient d'un élu toujours aussi participatif. «Il a pris la parole, ce n'était pas le genre à rester dans son coin sans rien dire, mais au contraire quelqu'un d'engagé, de convaincu.» Jusqu'à une date récente, Jean-Vincent Pisoni faisait encore de nombreux projets pour Aubiet. Il avait ainsi créé un marché dans la commune, et avec son élection, le climat politique du village s'était apaisé. Jean-Vincent Pisoni, qui dirigeait une entreprise de charpente à Aubiet, vivait une situation familiale compliquée depuis sa ré élection en mars 2014 aux dernières élections municipales. Il avait remplacé Jean Pierre Amiel après les élections anticipées en 2011, et s'était par la suite beaucoup engagé dans la vie de la commune, dont il avait été adjoint avant de devenir maire.
http://www.ladepeche.fr/article/2015/11/11/2215027-maire-aubiet-jean-vincent-pisoni-est-donne-mort.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire