samedi 1 mars 2014

La chute mortelle à Cholet. L'hypothèse du suicide privilégiée

Les enquêteurs privilégient la thèse du suicide pour expliquer la chute du 8e étage de son immeuble d'une femme de 52 ans, mercredi, à Cholet.

Elle se serait suicidée. Pour l’heure, c’est l’hypothèse privilégiée par les enquêteurs pour expliquer le décès d’une femme de 52 ans, à Cholet, mercredi juste avant 20 heures, après sa chute de son appartement, rue des Ardoisiers, dans le quartier populaire de Villeneuve. Elle est tombée du 8e étage.
À ce moment-là, dans le logement, se trouvait son compagnon, et d’après ce que celui-ci a dit aux policiers, un voisin. Les deux hommes ont été le soir même placés en garde à vue puis relâchés : le voisin assez rapidement, et le compagnon hier matin.
«Pour l’instant, ça n’est pas une affaire criminelle. C’est ce que soutient le compagnon et nous n’avons pas d’élément pour dire le contraire. Les témoignages des gens qui la connaissaient font état de propos suicidaires par le passé. Le compagnon ne s’est rendu compte de rien », a indiqué ce vendredi soir Yves Gambert, procureur d’Angers. 

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/maine-et-loire/cholet-49300#from-breadcrumb

Aucun commentaire:

Publier un commentaire