jeudi 20 mars 2014

Arsague (40) : une reconstitution après le drame

Dimanche matin, un chasseur est décédé à l'issue d'une battue. Mardi, une mise en situation a permis aux enquêteurs et au vice-procureur de mieux appréhender les circonstances dans lesquelles s'est produit le drame.
Mardi après-midi, à la demande du parquet de Dax, une reconstitution ou plutôt une mise en situation a permis aux enquêteurs et au vice-procureur Laurent Bidault de mieux appréhender les circonstances dans lesquelles s'est produit le drame qui a conduit à la mort d'un chasseur, dimanche matin, dans le bois d'Arsague, à l'issue d'une battue aux sangliers.
Une reconstitution sans les deux chasseurs auteurs présumés du tir fatal, qui n'a pas permis d'identifier avec certitude l'auteur du coup de feu mortel, mais qui a permis d'étayer les résultats des premières investigations et de vérifier les angles de tir in situ.

http://www.sudouest.fr/landes/dax/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire