jeudi 27 février 2014

Le Touquet: deux enquêtes ouvertes après le suicide de Nicolas Devimes

Nicolas Devimes s’est suicidé, dimanche 9 février au Touquet, alors qu’il accompagnait un ami participant à l’Enduropale. Un vibrant hommage lui a été rendu par ses amis motards, dimanche 23 février. Pourtant, son histoire n’a pas encore connu son épilogue     : deux enquêtes administratives sont aujourd’hui diligentées par le Parquet de Boulogne-sur-Mer pour l’éclaircir.
La première porte sur l’enquête des policiers du Touquet après le suicide du jeune homme. La famille du défunt juge qu’elle a été bâclée. La seconde enquête porte sur les heures qui ont suivi le décès. Le transport du corps et surtout sa conservation dans un dépositoire réfrigéré, équivalent d’un local funéraire, propriété de la municipalité du Touquet. Pour rappel, le corps de Nicolas Devimes avait été rendu congelé à sa famille. Le défunt portait des traces de brûlures, causé par le contact prolongé avec la table réfrigérée du dépositoire.
Daniel Fasquelle, maire du Touquet, a invité la famille à venir échanger à propos de cette tragique affaire. Invitation que les proches de la victime ont refusée, sur les conseils de leur avocat, Me Jérôme Crépin : «  Tant que la lumière ne sera pas faite sur les conditions de l’enquête et sur les circonstances de conservation de la dépouille mortelle, nous n’avons pas à être reçus par les autorités locales.  

http://www.courrier-picard.fr/region/abbeville-et-sa-region

Aucun commentaire:

Publier un commentaire